femme-dormant
Actualité Santé,  Bonnes Pratiques

Le sommeil, clé d’une bonne santé

Le ronflement peut être un problème ennuyeux pour vous et pour les personnes qui dorent dans la même pièce que vous. Heureusement, il existe de nombreuses options à envisager pour traiter le ronflement. Cet article comporte de nombreux conseils anti-ronflement qui peuvent vous aider à mieux faire face à ce trouble.

1. Adopter une position latérale durant votre sommeil peut vous aider à prévenir les ronflements. En effet, vous coucher sur le dos augmente les probabilités de ronflements. Dormir sur le ventre n’est pas mieux, car vous risquez de blesser votre cou. Ainsi, si le type de votre ronflement est positionnel, dormir sur un de vos côtés est la meilleure option à prendre.

2. Si vous voulez réduire votre ronflement, vous devez arrêter de fumer. Les fumeurs sont souvent en proie à ce trouble, les produits chimiques contenus dans la cigarette en sont les principaux coupables. Ces derniers peuvent affecter les tissus de l’appareil respiratoire et provoquer une augmentation de la production de mucus dans la région de la gorge. Ces causes entraînent une diminution du flux d’oxygène entrant causant le ronflement. S’il est très difficile pour vous de cesser de fumer d’une traite, alors faites au moins l’effort de vous en abstenir quelques heures avant d’aller au lit.

3. Pour garder votre ronflement sous contrôle, achetez un oreiller qui soit plutôt ferme. Un oreiller trop flasque peut vraiment être trop relaxant, encourageant les muscles de votre gorge à diminuer et à réduire la taille effective de vos voies respiratoires. Cette réduction peut en effet déclencher des ronflements. En revanche, si vous dormez avec un coussin plus ferme, cela peut vous aider à maintenir vos voies respiratoires ouvertes et fonctionnelles.

bebe-dort4. Il est temps de vous mettre au chant ! La pratique régulière du chant diurne peut en effet faire baisser d’un ton les ronflements nocturnes. Comment ? Eh bien, quand vous chantez, vous renforcez les muscles de la gorge. Et en ronfoçant ces muscles, cela vous aidera à réduire vos chances de ronfler la nuit. En outre, l’utilisation de certains instruments de musique, tels que le saxophone ou la trompette, peut également renforcer ces muscles.

5. Une excellente solution pour amoindrir les ronflements est de rester toujours hydraté. Si vous ne buvez pas suffisamment d’eau, vous pouvez vous déshydrater. Cela épaissit vos sécrétions nasales et vous rend la respiration moins facile et vous ronflez. Visez donc les 10 tasses d’eau ou plus ou d’autres boissons (sans caféine) chaque jour, afin de réduire la probabilité de survenue de ronflement.

6. Évitez de recourir aux drogues illégales pour trouver le sommeil. Les drogues peuvent avoir un grand impact sur votre santé. La marijuana aura le même effet sur vous que les analgésiques ; ça vous détend. Mais ce sentiment de bien-être n’est pas sans conséquence, car cette détente engendre aussi le relâchement des muscles de votre corps, vous faisant ronfler la nuit.

7. Pour empêcher le ronflement, assurez-vous que vos voies nasales sont ouvertes. Un nez avec des passages trop étroits peut vous amener à ronfler la nuit. Vous pouvez augmenter le taux d’humidité de l’air entrant par le nez à l’aide d’un humidificateur ou en prenant une douche chaude pour humidifier l’environnement lorsque votre nez est bouché. Vous pouvez aussi envisager l’achat de bandelettes nasales pour répondre à cet effet et respirer plus facilement.

Le ronflement peut être un trouble frustrant. Le fait est que la plupart des gens ignorent qu’il existe des traitements à leur disposition et souffrent en silence. Essayez d’appliquer ces conseils pour profiter d’une vie sans ronflements.