Bonnes Pratiques,  Hygiène

Comment prendre soin de son audition et la preserver ?

L’audition est une fonction très importante pour chacun d’entre nous. Cependant, les facteurs tels que le vieillissement, l’environnement, l’utilisation d’un appareil de protection contre les bruits peuvent la dégrader et causer des problèmes au niveau du système auditif. Si c’est votre cas, voici comment vous pouvez remédier à la baisse de votre audition. 

Portez un appareil adapté

La première des choses est bien évidemment de consulter un ORL si vous avez constaté une baisse récente ou plus ancienne de votre audition. En effet, prise suffisamment tôt, une telle diminution peut être facilement corrigée selon sa cause. Parfois, il suffira simplement de porter un appareil auditif, notamment si la baisse de votre acuité auditive est liée à l’âge.

D’autrefois, vous aurez besoin d’un implant cochléaire ou d’autres technologies. Quoi qu’il en soit, vous pouvez consulter la liste de centre audioprothèse sur annuaire-audition.com pour avoir une vision d’ensemble des lieux où se trouvent ces centres et de leurs spécialités. Votre ORL saura vous dire si une solution est possible pour résoudre votre problème et pourra vous aiguiller vers le centre qui vous correspond le mieux. 

Entraînez vos oreilles 

Vous pouvez aussi entraîner votre oreille à détecter les sons et passer plus de temps à écouter. Cela peut être le matin, tendre l’oreille et écouter les bruits de la nature, les chants d’oiseaux. Vous pouvez aussi mettre une chanson que vous connaissez mal dans une pièce, varier le volume et essayer de distinguer les paroles. Sinon, demandez à un ami de vous faire la lecture, tentez de discerner les différentes phrases et demandez-lui de bouger dans la pièce autour de vous, pendant que vous aurez les yeux bandés, il s’agira également de deviner la provenance du son. Essayez aussi de distinguer les instruments de musique durant l’écoute d’une chanson et entraînez votre mémoire auditive. 

Relaxez-vous

Vous relaxer avec des exercices de yoga, mais aussi de méditation ou de sophrologie adaptées est également un bon moyen de préserver votre audition. N’hésitez pas aussi à bouger, à marcher en pleine nature ou à courir. Toutes ces activités améliorent l’oxygénation du sang et la circulation sanguine dans le corps et notamment au niveau du cerveau. Vos oreilles sont mieux irriguées et en pleine forme, elles détectent mieux les bruits ambiants et les sons. 

Mangez équilibré

Pensez à manger équilibré, particulièrement des vitamines A, C, E, B9 ou B12 pour améliorer votre audition. Pour cela, consommez des tomates, du foie, des carottes, du chou, des agrumes comme le jus d’orange, le pamplemousse ou le citron, mais aussi des poivrons verts et du persil. Pour la vitamine E, privilégiez les amandes, les noisettes, l’huile de tournesol, l’avocat, les pignons de pin ou les sardines. Pour la vitamine B9, choisissez du foie, des légumineuses, des abats, des épinards ou des choux de Bruxelles. Enfin, pour la B12, prévoyez des huîtres, des œufs et des produits de la mer comme le hareng, le poulpe, les crevettes ou les palourdes. 

Faites attention à l’hygiène de vos oreilles 

Il vous faudra également prendre soin de vos oreilles, lorsque vous écoutez de la musique, baissez le niveau sonore à un volume raisonnable. Lorsque vous participez à un concert, portez des bouchons protecteurs spéciaux pour ne pas faire souffrir vos tympans. Soignez convenablement avec votre médecin ou ORL toute infection comme les otites séreuses, aiguës ou moyennes qui pourrait survenir. Enfin, portez des bouchons d’oreille pour la piscine afin d’éviter que l’eau ne rentre dans vos conduits auditifs. Pour nettoyer vos oreilles, oubliez les cotons-tiges et privilégiez les sprays. 

Une opération de chirurgie 

Parfois, vous aurez besoin d’une opération bénigne pour soulager vos problèmes auditifs. Il peut s’agir en outre d’une chirurgie comme la tympanoplastie visant à reconstruire le tympan défaillant. La tympanoplastie permet de réparer le tympan et de le refermer. Si la majorité des perforations du tympan se rebouchent d’elles-mêmes, ce n’est pas toujours le cas, ce qui donne lieu à de multiples infections ORL. Si cette opération s’avère nécessaire, vous retrouverez rapidement une meilleure audition.

Vous pourriez aussi avoir besoin de faire poser des drains ou yoyo notamment si vous avez une otite séreuse récalcitrante qui a fait baisser votre audition. Ces aérateurs transtympaniques permettront de laisser le liquide accumulé derrière le tympan s’écouler pour retrouver une audition plus performante. En cas d’otospongiose ou d’ostéose lié à la pratique de la plongée sous-marine, une opération chirurgicale de l’oreille sera souvent nécessaire. 

La perte auditive en chiffres 

Aujourd’hui, on estime que plus de 1,5 milliard de personnes dans le monde souffrent de surdité, dont 30 millions en Chine et 17,5 millions aux États-Unis. Et si vous êtes l’un des 280 millions de personnes en France qui peut souffrir d’une perte auditive sévère, mais non diagnostiquée, vous avez peut-être déjà remarqué le déclin de votre audition. Généralement, les gens ne se rendent pas compte qu’ils commencent à perdre leurs capacités auditives à cause du fait que les changements sont progressifs et insidieux.

Lorsque la perte auditive est décelée, il est souvent trop tard pour réparer. Pourquoi est-il si difficile de diagnostiquer la perte auditive ? La plupart des gens considèrent les symptômes de la perte auditive comme normaux avec l’âge, les conditions médicales ou l’exposition aux bruits. En outre, la plupart des tests de dépistage sur le marché sont très mal adaptés pour détecter un problème de perte auditive. Les études démontrent que seulement 4 personnes sur 10 sont correctement diagnostiquées et traitées.